h1

Green business

16 janvier 2012

Surfant sur la vague de la consommation durable, les labels écologiques font feu de tout bois en se révélant parfois opaques et peu lisibles pour le consommateur.

Eco-label Européen, Point Vert, Ecocert, PEFC, NF Environnement, Ange Bleu, Energy Star, Nature et Progrès, 1% pour la Planète… Une véritable déferlante de labels visant à apprécier la qualité environnementale de tous types de produits et de services est apparue au cours des dernières années, à tel point que dans une étude, le fond mondial pour la nature (WWF), ONG elle-même à l’origine d’un label, cale sur le sujet.

Il existe en effet des centaines de labels « verts » utilisés dans le monde entier, et les critères validés par chacun sont innombrables :  réduction des déchets, de la consommation électrique nécessaire à la production, versement d’éco-taxes  pour favoriser le recyclage, respect des ressources forestières, absence de tests sur les animaux… Ce n’est plus une forêt, c’est une jungle !

Si certaines entreprises ont effectivement la volonté d’améliorer l’impact écologique de leur activité, d’autres, moins vertueuses, visent principalement l’impact publicitaire, sachant que les caractéristiques « vertes » d’un produit sont le second critère d’achat du consommateur (le premier critère étant le prix). Ainsi, une filière ou des groupements d’industriels peuvent se doter de labels autoproclamés sans passer par le filtre d’organismes de certification.

Le consommateur a de quoi y perdre son latin tant l’opacité entre label officiel et label autoproclamé est dense.

Seul point de repère dans la jungle des labels : privilégiez les labels les plus transparents (c’est à dire ceux qui sont certifiés par des organismes indépendants et dont le cahier des charges est élaboré à la fois par les industriels, les pouvoirs publics, mais aussi les associations de consommateurs et de défenses de l’environnement)  tels que NF  Environnement, Point Vert (recyclage), BBC et HPE (bâtiment), PEFC (bois et papier)…

Source : le Journal des Entreprises – septembre 2011

Pour en savoir plus :

« Guide des produits responsables labellisés » de Sylvain Czaryski – éditions Melezia

wwwmarque-nf.com

http://www.ecolabels.fr

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :