h1

La crise de l’euro

29 août 2012

MERKEL ne représente pas les allemands, mais bien les banquiers. Tous les hommes politiques de l’Europe représentent les banques, c’est-à-dire la haute finance internationale.

Il n’y a pas une « crise de l’€uro » ; l’€uro est un instrument des banques, crée par la haute finance pour s’approprier le patrimoine national des pays de l’Europe. Par l’intermédiaire de la privatisation des services auparavant assumé par l’État , méthode beaucoup plus coûteuse pour les usagers mais beaucoup plus rentable pour les entreprises privée, qui arrivent par le biais d’arrangements douteux et/ou de pot de vin … à se procurer les secteurs évidement les plus rentables.

Video à voir à ce sujet le Mouvement d’Action Social en action !!  … http://youtu.be/m0MgpVzSroc

L’€uro fonctionne comme prévu par ses inventeurs.

L’€uro et l’UE ont pour but la destruction économique des Nations mais surtout de leurs valeurs.

Les pays du Sud de l’Europe s’appauvrissent et les médias disent aux peuples que leur argent se trouve en Allemagne.

L’Allemagne s’appauvrit et les médias disent au peuple allemand que son argent se trouve dans les pays du Sud, etc…

Mais où se trouve l’argent en réalité ? La réponse n’est pas difficile, on la donne même ouvertement : Il faut « sauver » les banques !

Informez-vous sur l’importance des intérêts dans le budget de l’État. Les banques créent de l’argent à base de rien et acquièrent des droits sur les nations qui s’endettent. Les contribuables doivent porter le poids des dettes.

De cette façon se détruit le patrimoine français, le patrimoine allemand et le patrimoine de tous les pays grâce à La Banque Centrale Européenne (BCE).

Renseignez-vous sur le système monétaire comparable au Dollar (regardez a ce sujet  » l’argent dette  »  » Money as debt » et » The American dream« ). L’€uro n’est pas différent du Dollar ni d’aucune monnaie.

Il s’agit d’une entreprise criminelle gigantesque !

Ceux qui volent l’argent de tous les européens nous dupent en disant à l’un que c’est la faute de l’autre. Ne permettez pas que les voleurs se cachent grâce à la stratégie du « divide et impera ». (diviser pour mieux régner).

NOUS SOMMES TOUS DES EUROPÉENS. Ensemble, nous sommes forts. Seuls, nous ne sommes que les esclaves des « banksters ».

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :