h1

Remercions nos ennemis…

2 octobre 2012

La misère morale et éthique de nos ennemis est précisément l’un des remparts où le bien-fondé de notre lutte doit se lever.

 

Cette réalité est très souvent mal comprise par les nôtres, qui sont choqués à cause de la décision la plus pénible de l’ennemi, comme si nous ne prévoyons pas ce genre de choses de leur part. Ces derniers temps, depuis quelques mois, la barbarie démocratique a détruit les tombes de Rudolf HESS à WUNSIEDEL et celle de Alois et Klara HITLER, les parents d’Adolf HITLER, dans la localité autrichienne de LEONDING, près de LINZ, comme elle a procédé de la même manière avec la tombe de Paula HITLER, sa sœur.

 

Ce sont des faits absolument inutiles, il y a des millier des lieux de souvenir de nos héros, et nous ne commémorons pas leur dépouille, mais leur souvenir spirituel. Pour cette raison, quand ils détruisent les tombes, ils ne font que montrer leur misère morale et leur bassesse, mais ils ne font aucun dommages au National-Socialisme. Bien au contraire, ils lui donnent plus de prestige et nous donnent raison ! La bassesse d’un ennemi permet simplement de donner de la force et de la valeur à la lutte contre ce même ennemi.

 

Imaginez un instant que nos ennemis soient d’éthiques et d’honnêtes gens ! Imaginez que les « antifa » soient des personnes qui défendent l’Art des valeurs et la beauté, le sexe uni à l’amour et aux bonnes mœurs, la vie et le respect de la famille, la Nature et les droits des animaux, une économie sans usure, une communauté visant à aider son prochain, des bénévoles pour le travail social, le respect de ceux qui sont morts, etc… Dans ce cas, un National-Socialiste n’aurait-il pas moins de valeur à lutter contre un ennemi comme celui-ci ?

 

C’est exactement le cas dans lequel nous nous trouvons. Notre combat est valeureux parce que notre ennemi n’est que foutaise ! Si plein de non-sens qu’il colle à merveille à l’art dégénéré qu’il prône ! Le bruit qu’il nomme « musique », le plaisir futile basé sur les drogues et le sexe à outrance, la légalisation de la pornographie la plus malsaine, l’avortement libre et promu massivement, le sexe antinaturel, l’usure et la finance maîtres des « marchés » et de la politique, voilà son « way of life » !

Aussi, il n’est pas étonnant que 60 ans après avoir détruit à coups de marteau des sculptures d’Arno BRECKER, ils détruisent maintenant des tombes ! Pour ces Maîtres de l’inhumanité cela n’a rien de choquant… Tout comme la soldatesque « alliée » a violé des femmes allemandes de tout âge à la fin de la guerre ; tout comme « ils » ont trainé des mères de religieuses dans la rue en « Espagne démocratique et républicaine » ; tout comme « ils » ont assassiné HESS, qui a passé le plus de temps en prison dans le monde ; tout comme « ils » ont interdit d’enterrer les restes de DEGRELLE en Belgique, etc…

 

Lorsque vous voyez des cas de misère morale se généraliser chez les dirigeants de la planète de nos jours ; quand un endroit dégoutant est prisé comme le meilleur des Arts ; quand le meilleur des loisirs offert à la jeunesse est de danser dans un bruit assourdissant tel des singes bourrés d’alcool et de drogues, alors tout indique que notre lutte est nécessaire et élevée. Ce n’est plus une lutte « politique » ! Nous laissons cela aux traîtres de la démocratie. Notre combat n’est pas lié à des « fins politiques », mais pour bâtir un monde meilleurs et différent sur les ruines du monde actuel.

 

Un monde, notre monde, où la tombe de STALINE ne serait pas profanée, où nous n’assassinerions pas un vieillard sioniste en prison qui serait âgé de 90 ans et aurait passé 50 d’entre eux entre quatre murs, où nous ne trainerions pas les mamans de LENINE, ROTHSCHILD ou Santiago CARRILLO* dans la rue pour les insulter ! En effet, ce style est celui des personnes « réellement démocratiques », pas le nôtre !

 

 

R. Bau

 

 

* Santiago CARRILLO est un communiste très célèbre en Espagne, il est responsable de beaucoup de morts lors de la guerre civile espagnole et est décédé il y a quelques jours.

Publicités

One comment

  1. Cher Monsieur bonjour,

    Tout d’abord merci pour votre message, qui, bien que pessimiste s’avère tout de même assez réaliste…
    Nous semblons certes être bien seuls, mais ne sommes-nous pas le simple reflet d’un mécontentement général ?!?
    Où que l’on aille en France – et même en Europe – tout le monde fait le même constat : rien ne va plus, tout fou le camp. Médias et gouvernements nous mènent en bateau pendant que la grande finance finit de rafler nos fonds de poche ! L’économie est déglinguée, la consommation à outrance est une hérésie, la Nature est méprisée, les traditions deviennent de vagues souvenirs et disparaissent comme la réflexion ou le savoir-faire.
    Hélas, comme dans la Rome Antique en plein déclin, le Peuple est actuellement (et de plus en plus) un conglomérat multiethnique ; conglomérat qui, bien que mécontent, se félicite d’avoir encore du pain et des jeux (Panem et circenses) !
    Tout le monde est mécontent, mais la malbouffe associée aux inepties télévisuelles et aux crédits à la consommation muselle les plaintes !

    Voilà pourquoi nous paraissons seuls !
    Heureusement ce n’est pas vraiment le cas.
    Pour être plus précis il faudrait plutôt dire que nous sommes seuls à avoir trouvé la voie, à oser se dresser et à proposer quelque-chose d’autre ; une autre vision du Monde. Que nous sommes seuls à œuvrer sans autre attente qu’un avenir meilleurs pour l’Europe.
    Hélas, comme le disait Pierre Teilhard de Chardin : « Tous ceux qui veulent dire une vérité avant son heure risquent de se retrouver hérétiques ».

    Nous en sommes là actuellement, d’où une certaine espèce d’isolement.
    Mais quand bien même nous serions seuls, voir qu’il n’en reste plus qu’un ; au moins ce dernier carré pourra regarder ses descendants sans avoir à rougir ni à baisser les yeux, car contrairement aux lâches ou aux traitres, il aura essayé !
    Comme le disait Guillaume d’Orange : « Rien ne sert d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer ».

    J’espère que cette réponse vous apportera un début de réflexion sur notre rôle et sur l’utilité de ce combat.
    Aussi, je reste à votre disponibilité pour discuter plus avant de choses et d’autres, par mail ou en direct.

    Cordialement

    L’équipe de T&P Alsace



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :